• Que faire pour prévenir les douleurs ainsi que les maladies sexuelles ?

    Le sexe est l’une des choses qui procure beaucoup de bien. Il apporte énormément de plaisir mais améliore également la santé car de nombreux bienfaits peuvent être tirés du sexe. Mais pour certaines personnes ce n’est pas toujours le cas, il n’est pas exclu que des problèmes comme les douleurs et les maladies sexuelles apparaissent. Cela peut rend l’expérience sexuelle très désagréable pour eux. Pour un couple, ce genre de problème peut très vite détruire leurs relations. C’est pourquoi, il faut réagir et trouver les solutions adéquates pour ne pas à le regretter plus tard. Pour cela, voici quelques conseils que vous devrez suivre si vous vous heurtez à ce type de difficulté sexuelle dans votre couple en ce moment.

     

    Comment éviter dans un premier temps les douleurs sexuelles ?

    Pour commencer, entamant tout d’abord le sujet à propos des douleurs sexuelles car beaucoup de personnes se sentent concernées. C’est surtout les femmes qui éprouvent le plus souvent ce genre de problème sexuel parce qu’au moins 45 % de la gent féminine ont déjà ressenti des douleurs lors des rapports sexuels. On ne parle pas ici du sexe pour la première fois car il est normal qu’une femme éprouve des douleurs à ce moment, on s’intéresse un peu plus aux douleurs après plusieurs expériences sexuelles. Sachez que c’est un problème très fréquent et qui peut se répéter très souvent si la personne concernée se contente juste de subir. La plupart du temps, la source de la douleur est une simple question de faute d’inattention. En effet, quand le couple s’enflamme de désir sexuel, il oublie certaines choses qui doivent être prises en compte.

    Normalement, quand une femme est excitée, elle produise automatiquement ce qu’on appelle le liquide lubrificateur (au niveau de la cavité vaginale), c’est un liquide visqueux qui facilite la pénétration, c’est-à-dire, pour ne pas ressentir de la douleur. L’homme produit aussi ce type de liquide quand il est excité, c’est ce qu’on appelle le liquide séminal mais cela ne suffit pas pour que la pénétration se fasse sans douleur. La quantité que produit l’homme est beaucoup plus petites que celle de la femme. Dans ce cas, quand la femme en question ne sécrète pas assez de liquide lubrificateur, il est fort probable que le rapport soit douloureux. C’est pourquoi, pour éviter ce type de problème, il faut veiller à ce que le vagin soit bien lubrifié par ce liquide. Pour y parvenir, ne sautez pas l’étape des préliminaires. Cela vous permettra d’augmenter l’intensité de l’excitation, de ce fait, la quantité du liquide lubrificateur sécréter sera bien assez pour poursuivre l’acte sexuel. Mais dans le cas où des problèmes sexuels comme la sècheresse vaginale, achetez un gel lubrificateur. C’est très pratique dans ce cas de figure, mais vous devez tout même consulter un médecin pour résoudre ce problème car le gel n’est qu’une solution temporaire.

    Que faire pour prévenir les douleurs ainsi que les maladies sexuelles ?

    Et qu’en est-il des maladies sexuelles ?

    Sachez que les maladies sexuellement transmissibles peuvent être aussi la source des douleurs lors des rapports, c’est le cas le plus fréquent. Chaque personne peut rencontrer des maladies d’ordre sexuel au cours de leur vie, il n’y a pas d’exception pour cela. Et pour ceux ou celles qui entrent dans la phase de la découverte sexuelle, cela peut être la cause de l’insatisfaction. Ce n’est pas facile d’avoir un rapport sexuel comme il se doit avec une maladie sexuelle. Cela nuit au plaisir et diminue également les sensations ressenties au moment du rapport. Et bien évidemment, le rapport sexuel en question devient douloureux. Mais ce moment intime se transformera aussi en un rapport à risque qu’il y a une éventuelle contamination. Autrement, la personne porteuse de la maladie peut contaminer son ou sa partenaire. D’autant plus que certains couples de nos jours n’aiment pas mettre des protections comme le préservatif, les risques sont donc encore plus grands. Il faut alors faire en sorte que ces maladies ne se produisent pas au sein de votre couple afin de vous éviter le pire, c’est-à-dire, éviter que cela empire et constitue un vrai danger pour votre propre personne mais aussi pour votre partenaire. Mais pour prévenir les maladies sexuelles, il faut en connaître la cause.

    En effet, connaître les causes qui provoquent ces maladies sexuelles est un sacré avantage. Cela vous permet de mieux anticiper et les éviter à coup sûr. Pour votre gouverne, sachez qu’il y a une multitude de raison qui engendre ces maladies sexuelles, la liste sera longue si on les citera un par un. C’est pourquoi, on vous parlera de la cause qui se produise le plus souvent. 90 % du temps, ce sont le non-respect de l’hygiène intime et le manque de savoir-faire pour maintenir une bonne santé intime qui sont les sources des différentes maladies sexuelles qu’une personne peut rencontrer à un moment donné de sa vie. De nombreux individus n’accordent pas assez d’importance à l’hygiène intime, ils ne respectent pas leur toilette intime quotidienne et cela laisse place au développement des microbes. Beaucoup aussi commentent des erreurs concernant la conservation de leur santé intime. Des erreurs qui peuvent coûter très cher. De ce fait, pour éviter les maladies sexuelles, soyez irréprochable quand il s’agit d’hygiène et ayez le bon réflexe pour ne pas nuire à votre santé intime.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :